Sexisme

L’ENTREPRISE ET LE SEXISME ORDINAIRE

Paris, 21 novembre. « Sympa ta jupe : tu vas voir le patron ? » « On voudrait bien l’embaucher mais elle est enceinte ! »

Ces dernières semaines, des situations de sexisme dans les relations au travail ont été largement relayées sur les réseaux sociaux. Un problème de société d’envergure internationale, touchant plusieurs milliers de femmes, dans tous les milieux professionnels.
Au-delà de la dénonciation sur les réseaux sociaux : il faut une prise de conscience partagée entre hommes et femmes. Six citoyennes et citoyens du 11ème arrondissement de Paris ont décidé d’organiser un événement convivial sur le sexisme ordinaire en entreprise : « On change quoi ? ».
Celui-ci se déroulera le mercredi 6 décembre 2017 à 19h, chez Nextdoor 207 rue de Bercy, Paris 12ème, avec l’intervention de six personnalités hommes et femmes du domaine des ressources humaines, du management, du juridique, du politique mais aussi des milieux scientifiques et culturels.

Le principe de cet événement inédit ?
Dans un premier temps : théâtre participatif. Un couple de comédiens, Blandine Métayer et Pascal Gilbert, joue des saynètes de sexisme ordinaire. Le public est invité à identifier les stéréotypes, les démonter et proposer des répliques.
Dans un second temps : une table-ronde d’experts reviendra sur les mécanismes du sexisme et les recours possibles en entreprise, grâce à l’expertise de plusieurs intervenants venus de divers horizons.

Depuis octobre 2017, des centaines de personnes, célèbres et inconnues, caissières, comédiennes, députées, journalistes, maquilleuses, professions libérales, serveuses… ont fait état publiquement des comportements sexistes, dont certains violents, qu’elles ont subi dans le cadre de leur travail.
Après la libération de la parole vient le temps de l’échange et de l’action : on change quoi ?
● Les plaintes pour violences sexuelles ont augmenté en octobre 2017 de 30% en France.
● Une femme sur cinq a été confrontée à un cas de harcèlement sexuel au travail, d’après une enquête menée par le Défenseur des droits, publiée en 2015;
● Trois victimes sur dix n’ont pas osé parler de ce qu’elles ont vécu;
● Plus de six victimes sur dix ont déclaré n’avoir pu compter que sur elles-mêmes pour faire face à leur situation.
Il ne s’agit pas d’un événement « de femmes », mais de société, ouvert à toutes et tous.

L’événement est organisé avec le soutien et la complicité de Blandine Métayer et Pascal Gilbert de la société Changement de Décor, Philippe Morel de Nextdoor et de nos intervenantes et intervenants :
Michel Barabel : Digital Evangelist et sciences po RH
Gaël Châtelain : Conférencier-ecrivain sur le management bienveillant
Ilham Guggenheim : CDO et managing director de AKKA DS, membre du réseau Cyberelles
Pierre Moorkens : Entrepreneur et conférencier de l’institut de neurocognitivisme
Madeleine Renart : Directrice générale de Nova et ancienne responsable des ressources humaines



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre